Rose J. Kalaka

Née dans le Sud-Ouest de la France, Rose a été fille unique et loin de sa région natale de nombreuses années, ce qui l’a amenée à passer beaucoup de temps à s’inventer des histoires, à s’en faire raconter mais aussi à créer toutes sortes de choses.

Adolescente, on l’a fortement incitée à lire, écrire et à faire des dictées pour palier à des difficultés avec l’écriture et l’orthographe. Ce qui aurait pu la rebuter l’a plutôt rendue accro et elle cachait ses romans sous la table pour lire au lieu de faire ses devoirs.

Incapable de vivre sans musique – elle a d’ailleurs longtemps pratiqué la batterie et le Txistu, un instrument régional –, elle ne peut pas passer une journée sans écouter Blink 182, Phil Collins, Thirty Second To Mars, Ska- P et beaucoup d’autres encore.

Attachée à sa région et à sa famille (surtout à ses deux petites sœurs), elle n’en est pas moins ouverte d’esprit et aime découvrir de nouvelles choses. Elle s’intéresse entre autres à la culture indienne.

Touche à tout, elle occupe son temps libre à lire, créer des bijoux, tenir son blog, cuisiner, mais surtout à écrire. Elle s’est adonnée en premier à la poésie, qui lui permettait d’exprimer ses sentiments de jeune fille timide. Elle n’a jamais jeté aucun de ses textes suite aux conseils des parents d’une amie – libraires – et les remercie encore aujourd’hui.

Sa première romance fantastique, Lauburu, sera prochainement publiée dans la collection Something Dark.