Anne-Sophie Ferrapie

Maman d’une petite fille et d’un petit garçon, mariée depuis 2016, Anne-Sophie est aide-soignante sur Saint-Étienne. Originaire de la région Stéphanoise, elle a aussi vécu sur Paris et le sud de la France vers Aix-en-Provence dans son enfance, d’où les références géographiques de ses livres.

Jamais ravie de devoir lire des livres à l’école, il a suffi d’une romance pour tout changer en 2015. Depuis, sa liseuse la suit partout et les idées se bousculent. Après plusieurs essais infructueux, elle s’est lancée à l’aveugle pour écrire ce qui a été le premier jet d’Indélébile. Un besoin d’écrire et de poser sur papier ses pensées est né et ne la quitte plus. C’est peut-être le cap des trente ans qui lui a aussi permis de se lancer…

Chaque livre est rempli d’une part d’elle, de sa famille ou de ses amis, tout en étant romancé. En pleine d’écriture de son quatrième livre, elle ne sait pas encore si cette aventure va se finir avec celui-ci ou un autre mais elle aime de plus en plus les mots

Son premier roman, Indélébile, a été édité le 7 juin 2017 dans la collection Something New.
Son deuxième roman, Inattendu, paraîtra le 7 octobre 2017 dans la même collection.

En savoir plus :

– #ZoomSur avec Les lectures de Delphine

Interview Les mangeuses de livres

Interview Addiction Livresque

Interview Drôle de Plume

Interview Lecture-mania


Entretien avec Anne-Sophie dans le cadre de notre #Interview thématique

 

  • TOI ET L’ECRITURE !

Pour commencer cette interview, une question nous paraît indispensable : qu’est-ce qui te motive à écrire ?

Sortir de ma tête ce qui doit être exprimé est devenu un besoin plus qu’autre chose, une addiction. Si après, mes bêtas en premier, puis les autres lecteurs aiment, c’est que du plus.

La passion de l’écriture est-elle virale ? Pourrais-tu la perdre ?

J’en sais trop rien. L’envie est là, maintenant je ne me lance que si l’histoire me plaît vraiment. Donc il est possible que tout s’arrête le jour où je n’ai plus d’idées. L’avenir nous le dira.

Quel est l’auteur qui te fait ou t’as fait rêver ?

Il y en a plein. J’adore Emma Green, Brittainy C. Cherry, Colleen Hoover et tant d’autres.

Entre le moment où tu projetais d’écrire, et le moment où tu as été éditée, qu’est-ce qui a changé ? Avais-tu tracé un chemin, ou tu pensais ne jamais arriver jusqu’ici ?

Je n’ai rien prévu et tout ça m’est tombé dessus un peu par hasard, sans que je le prémédite vraiment. J’ai pris un peu plus confiance en ce que j’écris peut-être (et encore), mais surtout maintenant j’ose dire à mes proches que j’écris, ce qui n’était pas le cas avant.

Quel est pour toi la pire crainte que peut avoir un auteur ? Et la meilleure chose qui puisse lui arriver ?

La pire crainte serait d’avoir de mauvais retours et que le livre soit un flop total.

La meilleure chose à petite échelle c’est, pour moi, avoir de bons retours. Que les gens vous envoient un message pour juste dire merci. À plus grande échelle, être une sorte de Anna Todd mais là on est dans la science-fiction.

Te concentres-tu sur un style bien particulier ou tu préfères varier les plaisirs ?

Je ne réfléchis pas au genre du livre lorsque je pense à une histoire. Mais la romance reste le point commun entre toutes.

Au final ton écriture c’est plutôt :

  • Dr Jekyll et M. Hyde ? (Tu es deux personnes totalement opposées Vie réelle/Vie d’auteur)
  • Dorian Grey ? (Tu te permets tout sur tes romans car cela ne touche pas ton être)
  • Frankenstein ? (Tu essayes de réinventer la vie à partir de rien)
  • Sherlock Homes ? (Tu essayes d’être au plus proche de la vérité)
  • Alice ? (Tu plonges toujours plus loin dans l’imaginaire)
  • Forrest Gump ? (Tu puises tes idées dans ta vie, comme si c’était une boîte de chocolat.)

Plutôt Forest Gump je pense.

 

  • TOI ET LE CINEMA !

Quel genre te fait vibrer ? Quel est ton film préféré et t’a-t-il déjà inspiré pour écrire ?

J’aime un peu tout au cinéma. Mon film préféré ? J’hésite entre Dirty Dancing et Pearl Harbord… Tiens ! Des romances, comme par hasard. Les films que je regarde sont souvent en fonction de mon humeur (ou du programme télé). Une comédie, un drame, de l’action, je peux tout regarder si le résumé me va. Ou si j’ai pas le choix car mon mari ne veut pas le rater. D’ailleurs, c’est comme ça que j’en ai découvert des bons.

Quels acteurs/personnalités verrais-tu endosser les rôles de tes personnages ?

Aucune idée. J’y ai pas vraiment pensé.

Ecrire des scénarios pour la télévision ou, soyons fous, pour Universal, ça te dirait ? Plutôt comédie romantique ou film d’horreur dans ce cas ?

Déjà que j’ai du mal à me considérer comme une auteure alors scénariste… Mais à choisir entre romantique ou horreur, je serais plus à l’aise avec le romantique.

Un scientifique fou arrive dans une voiture pour vous dire « Ton futur est en danger ! ». Vous envoyez vos personnages vers une autre époque, laquelle ?

Dans une vingtaine d’années, histoire de voir avec un peu de recul ce qu’il se passe mais pas trop loin non plus. Je suis une curieuse alors je serais capable de les renvoyer après pour voir un peu avant en fonction de ce que je vais découvrir.

Un homme habillé en latex noir te propose deux pilules : la rouge pour continuer tranquillement ta vie ou la bleue pour plonger dans tes romans pour toujours, (à moins que ce soit l’inverse…), laquelle prends-tu ?

Déjà, je lui dis que le latex c’est pas top, ça doit tenir chaud ! Après mes parents m’ont toujours dit de ne pas accepter des bonbons des inconnus. Je continue ma route sans hésitation.

 

  • TOI ET TES PERSONNAGES !

Si tu devais prendre la place d’un personnage d’un de tes romans : lequel choisirais-tu ? Au contraire, celui que tu n’aimerais pas être ?

À choisir, je dirais Sarah, il lui arrive moins de tuiles qu’aux autres. Sophie est un personnage qui souffre énormément, alors je dirais que ce serait le personnage que j’aimerais le moins être.

Pourrais-tu tomber amoureux(se) d’un de tes personnages ? Plaquerais-tu tout pour le suivre ?

Mon mari m’a inspiré le personnage de Nathan donc j’ai déjà le mien à la maison.

Le prénom le plus ringard, selon toi, pour une héroïne ? Pour un héros ?

Le prénom peut être ringard, ce qui compte c’est le caractère…

 

QUESTIONS BONUS / POUR LE FUN

Lequel des tes personnages est le plus « petit con » ? Pour le mater, Super Nanny ou Pascal le Grand Frère ?

Je dirais Ben sûrement. Et je vois bien une scène avec Super Nanny mais ça risquerait de partir en cacahuète cette histoire.

Une « célébrité » organise une méga partouze dans un hôtel connu (dont nous ne citerons pas le nom !). Quels sont tes personnages qui y vont ? Tu te joins à eux ?

Ben et Amélie (Amélie que l’on découvrira un peu dans le tome 2 de « Nous »). Moi, je veux bien y aller mais juste pour voir la célébrité et si je ne suis pas obligée de participer.

On dit que ce n’est pas la taille qui compte, mais en général tu imagines tes héros plutôt « poutre en chêne massif » ou « brindille de blé » ?

Je n’imagine rien, je sais XD

Tes héroïnes pourraient-elles craquer sur un vampire bellâtre, avec son corps façon « email diamant », ou lui mettent-elles leur poing dans la gueule ?

Je pencherais plutôt pour le poing dans la gueule pour certaines mais après tout, en amour il n’y a pas de règle.

Tes héros pourraient-ils succomber à une blonde aux attributs volumineux, se dandinant dans un maillot de bain rouge trop petit ? Sinon comment pourraient-ils lui mettre un râteau ?

Math et Ben sans aucun doute. Nathan, lui, l’ignore complet. Le vrai salaud avec les filles dans mes héros, c’est Ben. Il serait capable de s’en servir et de la remercier pas très subtilement.

 

Pour clôturer l’entretien, écris ce que tu veux (petit mot pour tes lecteurs, citation de ton choix, etc.) sur un bout de papier, prends-le en photo et joins-le à tes réponses 🙂


Son roman


Résumés

Indélébile – Sophie a tout pour être heureuse. Un super boulot, un amoureux parfait et des amis en or.
Mais quand la vie vous gâte autant, il faut s’attendre à parfois retomber de son nuage.
Elle va devoir faire face à une terrible épreuve qui va mettre à mal son quotidien et surtout son couple.
C’est en voulant se ressourcer et trouver des réponses à ses questions, que son passé va resurgir de manière étonnante.
Sophie va-t-elle réussir à guérir ses blessures ? Que va-t-elle choisir pour son avenir ?

Inattendu – Lui : Abandonné par la femme qu’il imaginait sienne.
Ne veut plus ouvrir son cœur. Enchaîne les conquêtes et les relations sans sentiment.
Son credo : ne plus aimer. Jamais !

Elle : Mensonges et secrets ont eu raison de son couple.
Elle a fui pour tourner la page, repartir à zéro.
Son credo : ne plus jamais avoir confiance en la gent masculine.

Alors quand ils se rencontrent… Un soir, un bar, une nuit… Tout était inattendu. Et pourtant !


Où les lire ?